Le gouvernement met en place une structure de suivi du plan d’accélération de transformation

0
407

L’exécutif a pris un décret portant création, attributions et organisation du Conseil de coordination et de suivi du Plan d’Accélération de Transformation (PAT). Cette structure permettra de surveiller l’exécution du plan triennal, en faisant des recommandations en vue de transformer l’économie gabonaise. Cette décision a été annoncée à l’issue du conseil des ministres du vendredi dernier.

L’objectif de ce conseil est de coordonner et de « suivre l’exécution des projets et réformes issus du plan d’accélération de transformation, et transmettre régulièrement les informations de suivi nécessaires à la prise de décision au président de la République et au Premier ministre », a indiqué le gouvernement.

Dans sa volonté d’accélérer la croissance économique du Gabon, l’exécutif a élaboré le plan triennal. Ce plan vise à avancer la transition vers l’après-pétrole avec une accélération des nouveaux moteurs de croissance. Le Gabon ambitionne de réduire le poids du pétrole et du manganèse dans le PIB d’ici 2023. Pour réussir la diversification de son économie, il prévoit améliorer la productivité et le développement de la filière bois et des filières agro-industrielles exportatrices. En outre, il souhaite renforcer et transformer les secteurs des BTP et agricole entre autres.

Notons que le Conseil national de coordination et de suivi du PAT sera composé d’un comité d’orientation stratégique, d’une plénière du conseil, des cellules projets sociaux, économiques et catalyseurs, et d’une cellule communication et gestion du changement.

Leave a reply