Le gouvernement prévoit de dissocier les services publics d’eau et d’électricité pour mieux servir les populations.

0
38
Eau_et_électricité

Les services d’eau et d’électricité seront bientôt séparés pour un meilleur équilibre économique et financier. Le gouvernement valide deux projets de loi à cet effet.

L’eau et l’électricité ne seront plus fournies par le même service désormais au Gabon. Le but de cette réforme est d’assurer un équilibre économique et financier dans la fourniture de ces services publics. Pour y arriver, le gouvernement a entériné deux projets de loi lors de son récent conseil tenu le 1er septembre. Il s’agit des projets de loi réagissant la création des nouvelles structures compétentes pour assurer la fourniture des deux services.

Le premier définit le cadre institutionnel, le mode de fonctionnement et de gouvernance ainsi que les conditions d’exercice des activités liées au secteur de l’électricité au Gabon. Par ailleurs, il évoque les questions liées à la régulation du prix de l’électricité ainsi que du financement du secteur avant d’aborder les sanctions et le règlement des différends.

Le second projet aborde relativement les mêmes points que le premier avec quelques spécificités liées au secteur de l’eau. Il aborde également la qualité de l’hygiène et la responsabilité civile ou individuelle des entreprises (RSE). Il consacre l’emploi des nationaux dans les travaux du secteur et les programmes d’expertise technique. Le projet protège aussi le consommateur et définit les dispositions financières du secteur de l’eau au Gabon.

Leave a reply