Le ministère de l’éducation met en garde les auteurs des violences en milieu scolaire

0
246

Depuis la reprise des cours dans les établissements scolaires du pays, les violences ont considérablement augmenté. Les auxiliaires de sécurité déployés dans les différents établissements n’ont pas réussi  à y mettre de l’ordre. Le ministère de l’éducation déplore « l’attitude de certains élèves qui continuent à se présenter en milieu scolaire avec des objets et produits prohibés, à l’exemple des armes blanches et des drogues. »

En réaction à ce phénomène, la tutelle prévoit sanctionner tous les auteurs de ces violences. Selon un communiqué, « Le ministère en charge de l’éducation nationale tient à informer la communauté éducative sur sa détermination à sévir légalement contre ces dérapages préoccupants qui menacent le climat social et la conduite paisible de l’année académique jusqu’à son terme. C’est pourquoi, les actions déjà mises en place vont s’intensifier dans les établissements scolaires ».

Désormais dans tous les établissements scolaires publics et privés du Gabon, des opérations régulières de contrôles se feront. Entre autres mesures, la saisie de tout objet dangereux considéré comme une arme blanche et l’exclusion définitive pour tout flagrant délit. Le non-respect de ces mesures donnera lieu à des sanctions disciplinaires allant jusqu’à la fermeture desdits centres.

Leave a reply