Le ministre du Commerce veut intensifier la promotion des produits alimentaires locaux au Gabon

0
225

Le gouvernement gabonais envisage de mettre en place une plateforme vendeurs-acheteurs au Gabon. Le ministre gabonais du Commerce s’est rendu dans les plantations du projet village graine de Bolokoboue à cet effet. L’objectif est de faciliter la distribution des produits made in Gabon dans les centres commerciaux du pays. 

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie de substitution des produits alimentaires instaurée par le Gabon. L’ambition de l’État est de promouvoir la consommation locale en réduisant de 50 % l’importation des produits alimentaires. 

Selon le ministre du Commerce, les producteurs et distributeurs de produits alimentaires gabonais doivent travailler ensemble. Ce n’est qu’ainsi que le Gabon réussira à diminuer sa dépendance alimentaire vis-à-vis de l’extérieur. Une séance de travail sera bientôt organisée à l’endroit des différentes parties prenantes. Elle sera organisée par le Directeur général du commerce. 

Lors de sa visite au projet, village graine de Bolokoboue, Hugues Mbadinga Madiya a sensibilisé les populations sur l’importance de la production locale. Le membre du gouvernement a invité les Gabonais à préférer le made in Gabon aux produits importés. Les directeurs des achats des grandes surfaces étaient présents à la séance.

Le projet village graine de Bolokoboue avait été initié par l’ONG initiatives Développement Recherche Conseil (IDRC-Africa). Le ministère de l’Agriculture, la SOTRADER, l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD) et Indigena Food, en sont des partenaires. Le village graine de Bolokoboue s’étend sur une superficie de 5 hectares.

Leave a reply