Le ministre gabonais des Sports a démenti les accusations de viols portées sur son prétendu aide de camp

0
253
Nguema

Franck Nguema, le ministre gabonais des Sports vient de démentir les accusations portées sur son supposé aide de camp. Depuis quelques jours, une vidéo circule sur les réseaux sociaux. Un certain Ludovic Malekou, présenté comme l’aide de camp du ministre, aurait abusé sexuellement d’une jeune fille.

L’autorité gouvernementale affirme ne pas connaître l’individu. Il indique qu’il n’a « jamais eu ni d’agent de sécurité, ni d’aide de camp portant ce patronyme ». Ludovic Malekou serait d’ailleurs totalement inconnu de l’entourage de Franck Nguema. Le ministre exhorte de ce fait, « la famille de la victime ainsi que la victime à se rapprocher des autorités compétentes afin que justice soit faite si les faits sont avérés ».

Les violences faites aux femmes sont sévèrement punies au Gabon. « (…) Ali Bongo Ondimba a durci la législation, entre autres avec la loi n°006/2021 portant élimination des violences faites aux femmes ; et avec notamment le programme Gabon Égalité. », soutient l’autorité.

 

Leave a reply