Le procureur invite les victimes de pédophilie à dénoncer leurs bourreaux

0
124

André Patrick Roponat, le procureur de la République gabonaise, a donné une conférence de presse hier. Lors de cette séance de communication, il a exhorté les victimes d’agressions sexuelles et de pédophilie et leurs familles à venir témoigner.

Il leur suffit de se rapprocher des services du parquet ou de la direction générale de Contre-Ingérences et de la Sécurité militaire pour dénoncer leurs bourreaux. « J’invite les victimes à se signaler au parquet ou directement dans les services désignés pour mener les enquêtes en cours » , a-t-il déclaré. Le procureur de la République rassure les victimes quant à l’anonymat de leurs identités. « Et la peur de représailles ou le sentiment de honte ne doit pas constituer des obstacles dans leur conscience, car force doit rester à la loi et les torts causés doivent être réparés », ajoute-t-il.

Cette exhortation s’inscrit dans le cadre du scandale de pédophilie qui prévaut actuellement dans le secteur des Sports au Gabon. De nombreux présumés coachs de football pédophiles ont déjà été mis aux arrêts. On peut citer Patrick Assoumou Eyi dit CapelloTriphel Mabicka, alias Coach Kolo et Orphée Mikala. Les mis en causes risquent une peine allant de 15 à 30 d’emprisonnement, ainsi qu’une amende pouvant aller de 5 à 50 millions FCFA.

Il faut noter que l’enquête en cours prend aussi en compte d’autres disciplines sportives. L’instructeur de taekwondo, Martin Avera alias maître Chaka a été arrêté dans ce cadre.

Leave a reply