Le tunisien SCET décroche le marché des études de terrain de la route Owendo Bypass

0
166

L’entreprise tunisienne SCET va réaliser les études de terrain en vue des travaux de construction de la route à péage de contournement « Owendo Bypass ». L’annonce a été récemment faite par RISE Gabon, la filiale du Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS).

Cette sélection intervient suite à un appel d’offres international restreint lancé par l’État gabonais. La société SCET aura pour mission de réaliser des études de conception, des études d’impact environnemental et social du projet. Elle effectuera également une mission Système sécurité incendie (SSI). L’objectif de ces études est « d’assurer la faisabilité économique, financière, juridique, environnementale, sociale et technique de l’infrastructure », apprend-on.

Le cabinet tunisien SCET a été créé en 1972. Il est considéré comme un leader de l’ingénierie en Afrique. L’entreprise est intervenue sur plus d’une douzaine de projets stratégiques en Afrique centrale. On peut citer entre autres, le Centre sectoriel dans les technologies de l’information et de la communication (CSTIC) au Gabon et le projet de réhabilitation des périmètres rizicoles au Cameroun.

Le fonds d’investissement spécial Rise a décidé d’investir de 60 milliards de FCFA pour la mise en œuvre du projet routier Owendo Bypass. Cette route s’étend sur 17,5 kilomètres. Elle reliera le port d’Owendo à la zone industrielle de Nkok en contournant la ville de Libreville.

 

Leave a reply