L’entreprise minière Managem a obtenu un permis d’exploration et d’exploitation du gisement d’or d’Etéké

0
209
or

L’État gabonais vient d’accorder au groupe marocain Managem le permis d’exploration et d’exploitation du projet aurifère d’Etéké, dans la province de la Ngounié au sud du Gabon. Le ministre des Mines, Elvis Ossindji, et le représentant de l’entreprise minière ont récemment signé un accord dans ce cadre.

Le gisement d’or d’Étéké s’étend sur une superficie de 1408 km². Ses réserves sont évaluées à plus de 23 tonnes. L’ambition de Managem est de produire 2 tonnes par an. Le gouvernement gabonais a pris le soin de recommander à l’entreprise d’exploiter la ressource de manière responsable. De nombreux emplois seront créés grâce à ce projet. « L’or qui a été placé par le chef de l’État comme substance stratégique va désormais matérialiser ses revenus dans l’assiette des Gabonais. Il s’agira pour nous de faire ressentir l’exploitation de cette richesse ». C’est ce qu’a déclaré Wesbert Moussounda Ngoumba, le directeur général de la Société équatoriale des Mines (SEM).

La société marocaine travaillait sur le projet minier d’Ékété depuis plusieurs années. Elle en a bouclé l’étude de faisabilité depuis 2018. Elle avait également effectué l’exploitation du site aurifère de Bakoudou dans le Haut-Ogooué.

Leave a reply