Les agresseurs du 2e adjoint au maire de Franceville en procès au Tribunal correctionnel

0
309

Accusés d’ « atteinte et manque de respect à l’autorité », les agresseurs du 2e adjoint au maire Jule-Ferry Ndounou-Ngouandjila ont été entendus par le Tribunal correctionnel mercredi dernier. Le parquet de Franceville les avait placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Yéné le 24 février 2021.

Le 24 février dernier, le 2e adjoint au maire aurait été victime de violences physiques et verbales de la part de Fadi Baker Hicham, un gabonais d’origine libanaise et de ses quatre collaborateurs. L’autorité tentait une médiation pacifique entre certaines vendeuses et ces ressortissants libanais quand l’altercation a eu lieu. Fadi Baker Hicham est propriétaire du magasin HB situé au rond-point de Potos à Franceville. Il protestait contre une décision de la mairie autorisant l’occupation de sa devanture par les commerçantes.

Selon Jule-Ferry Ndounou-Ngouandjila, « dans ce magasin là à plusieurs reprises, des compatriotes ont été attaqués. Des fois ce sont des contrôleurs de prix, des impôts ou les agents du Commerce » qui subissent les agressions.

Leave a reply