Les financements à mobiliser pour la construction du barrage de Ngoulmendjim fixés à 216,6 milliards FCFA

0
82

Le Gabon envisage de construire une centrale hydroélectrique à Ngoulmendjim (83 MW), une localité située à 125 km de Libreville sur le fleuve Komo. Le projet en est à la phase de mobilisation des financements. Des séances de travail ont été organisées mardi et mercredi dernier à cet effet. Elle réunissait la société Gabon Power Company (GPC), le groupe industriel panafricain Eranove et les représentants des organismes, prêteurs du projet Ngoulmendjim.

L’initiative était dédiée au lancement des  »due diligence » techniques, juridiques, financières et environnementales, indique la GPC. Lors de ces assises, les objectifs de levée de fonds du projet ont été fixés à 216,6 milliards FCFA auprès de banques commerciales.

D’après les autorités, la mise en œuvre du projet de construction de la centrale hydroélectrique de Ngoulmendjim présente de multiples avantages. Il favorisera la création de 1000 emplois directs et indirects. L’infrastructure aura une capacité de production annuelle de 550 GWhs.

Notons que le mandat d’arrangement dudit projet est porté par le groupe Banque africaine de développement et le mandat de structuration par la Standard Chartered Bank.

Leave a reply