Les parlementaires outillés pour lutter contre les inégalités financières basées sur le genre

0
84
BSG

Les députés ont suivi le 30 novembre dernier un séminaire au palais Léon-Mba. C’était un séminaire organisé par l’Assemblée parlementaire de la Francophonie et l’Agence française de développement.

Ledit séminaire portait sur la Budgétisation sensible au genre (BSG). Grâce à ces connaissances notionnelles, les élus du peuple peuvent désormais se targuer de connaître les contours de la BSG. Ils n’ont pas manqué d’exprimer toute leur satisfaction au cours du séminaire régional. Grâce à ces assises, les députés pourront contribuer eux-mêmes à l’élaboration des budgets. Ils pourront ainsi favoriser un partage de ressources équitable entre hommes et femmes. L’élaboration pourra donc être éprouvée par différents mécanismes.

C’est d’ailleurs l’objectif visé par la BSG. Elle a pour ambition de mettre en place une justice fiscale entre les sexes. Les travaux de ce séminaire ont démarré lundi dernier. Albert Richard Royembo, 2e vice-Président de l’Assemblée nationale, a en son nom propre et au nom du Président de l’Assemblée Nationale remercié le gouvernement. Les hautes autorités de la République sont en effet très engagées dans la lutte contre les inégalités basées sur le genre.

Leave a reply