Les richesses de la grotte Iroungou bientôt exposées au Musée national

0
171
grotte-iroungou

Les objets précieux découverts en 2018 dans la grotte Iroungou dans la province de la Ngounié au sud du Gabon seront exposés au Musée nationale en août prochain. L’annonce a été faite par l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN).

Selon les autorités, ces richesses culturelles datent du 14e siècle. Il s’agit de « plus de 512 objets comptabilisés dont des objets inconnus et 26 en cuivre. », apprend-on. On peut citer, entre autres, 27 squelettes dont 7 femmes, 3 enfants et des hommes ; des crânes avec des avulsions dentaires du maxillaire supérieur ante mortem. Y figurent aussi cristal de roche, dents de parure, ergot de rapace, fragment de bracelet en ivoire, cônes marins, etc.

D’après l’ANPN, cette grotte contenait également plus de 1 490 perles en calcite, près de 40 dents d’animaux percés, ainsi que des bracelets en fer et en cuivre. « C’est une découverte unique en Afrique, car les restes humains y sont quasi inexistants », indique Richard Oslisly, géo-archéologue à l’origine de la découverte du gouffre d’Iroungou et commissaire général de l’exposition.

L’exposition de ces objets permettra aux populations de mieux comprendre leur histoire et celle de la grotte Iroungou.

Leave a reply