Les services du Trans’urb bientôt payants

0
140
Transurb

La société de transport Trans’urb envisage de désormais faire payer ses services aux populations. Créée en avril 2020, elle avait pour mission de transporter gratuitement les Gabonais du Grand Libreville. Seulement, depuis un moment, elle rencontre des difficultés financières et opérationnelles.

Le ministre des Transports, Brice Constant Paillat s’est récemment entretenu avec le directeur général de Trans’ub, Joël Lehman Sandoungout. Ce dernier a saisi l’occasion pour expliquer à l’autorité gouvernementale que la subvention que l’État s’est engagé à leur fournir ne leur parvient pas à temps. « Nous observons des ralentissements dans les décaissements pour notre subvention », confie-t-il.

En l’absence de subvention, l’entreprise peine à se procurer des pièces détachées pour les bus. Elle manque également «  de bases techniques adéquates pour une maintenance optimale des engins et pour le renforcement des personnels techniques, pour ne citer que ceux-là. », ajouter le directeur. Il sollicite alors l’aide du gouvernement pour régler la situation. « Nous savons pouvoir compter sur le gouvernement pour faire le nécessaire afin de pallier cet état de fait », affirme-t-il.

En attendant, l’entreprise prévoit de lancer la phase commerciale de ses activités pour faire face à ses difficultés financières. Entre avril 2020 et décembre 2021, Tans’urb a transporté 17 710 238 passagers, d’après Joël Lehman Sandoungout.

Leave a reply