L’Etat gabonais approuve l’importation de 3 000 tonnes d’huiles de cuisine

0
207

Le gouvernement gabonais vient d’approuver l’importation de 3 000 tonnes d’huiles de cuisine. L’annonce a été faite par le porte-parole de la présidence de la République Jessye Ella Ekhoga. C’était au cours d’une conférence de presse qu’il a donné hier. À travers cette autorisation, les autorités gabonaises envisagent de remédier à la pénurie et à l’augmentation des prix de cette denrée.

Depuis le début de la pandémie de covid-19, la production locale des huiles de cuisine a considérablement baissé. Profitant de l’occasion, certains opérateurs ont exagérément augmenté les prix afin de se faire un maximum de gain. Avant le début de la crise sanitaire, le bidon de 5 litres d’huile coûtait 4 500 FCFA à Libreville. Aujourd’hui, il se vend à 7 500 FCFA.

Cette situation inquiète les populations. Le Gabon est un producteur et exportateur d’huiles. L’année dernière, le pays a produit 70 340 tonnes d’huiles de palme brute, soit une hausse de 27,6 %. Cette année, il compte en produire 91 000 tonnes, en hausse de 16,6 %. Il faut noter que le principal producteur de cette huile est Olam Palm.

Le porte-parole a également annoncé que la pénurie d’huiles de cuisine au Gabon sera réglée d’ici quelques semaines. « Pour régler cette situation, il y a eu un travail avec le principal producteur d’huile au Gabon pour un retour à la normale qui devrait se faire d’ici la fin de l’année » , a-t-il indiqué. 

Leave a reply