L’État gabonais et le producteur d’hydrocarbures Maurel & Prom renforcent leur coopération

0
429

L’entreprise pétrolière Maurel & Prom (M & P) et le gouvernement gabonais viennent de signer un accord global de partenariat. L’objectif est de renforcer la coopération entre les deux parties.

Un montant de 43 millions de dollars a été débloqué en faveur de l’État gabonais par la même occasion. Cette somme est placée sur un compte séquestre au titre des coûts de portage antérieurs à 2018 sur le permis d’Ezanga. Toujours pour le compte du gouvernement, le versement d’une somme complémentaire de 57 millions de dollars a été approuvé par les partenaires.

Par ailleurs, le contrat d’exploitation du permis d’Ezanga a bénéficié de plusieurs avenants. Gérant ledit permis à hauteur de 80 %, la société M & P a obtenu une extension de ses droits sur place jusqu’en 2026. L’État a aussi signé de nouveaux accords d’exploration et de production relatives aux zones de Kari et Nyanga-Mayombé. Ces zones étaient et seront exclusivement contrôlées par l’entreprise jusqu’en 2029.

« Cet accord mutuellement bénéfique atteste de la forte volonté commune de la République gabonaise et de M & P de renforcer leurs relations », estime Olivier de Langavant, le directeur général de M & P.

Leave a reply