L’État gabonais place la CNSS sous administration provisoire

0
136
Conseil-des-ministres_Ali-Bongo_Gabon

Le gouvernement gabonais a dissout le conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Cette décision a été prise lors du Conseil des ministres tenu à Libreville hier. Un décret portant cessation de fonctions des membres de la direction générale de la structure publique a également été adopté.

La caisse a ainsi été placé sous administration provisoire pour une période de 12 mois. Un nouvel administrateur a été nommé afin « d’assurer l’administration, la gestion et la réforme de la CNSS ». Il s’agit de Christophe Eyi. Par ailleurs, un Comité de surveillance et de contrôle a été instauré. Le nouvel organe a pour but d’accompagner l’exercice du pouvoir de contrôle de l’État sur les actes de gestion des organismes de protection sociale, apprend-on.

Cette série de décisions « s’inscrit dans le cadre de la réforme de la mission gouvernementale de protection sociale et de la préservation du bien-être des populations en général et des assurés sociaux en particulier ». C’est ce qu’indique le gouvernement. L’ambition des autorités est de résoudre définitivement les problèmes auxquels fait fasse la CNSS depuis quelque temps.

Leave a reply