L’État gabonais prévoit une hausse de 6,9 % de l’activité minière d’ici 2022

0
137

L’activité minière du Gabon pourrait connaître une hausse de 6,9 % l’année prochaine. L’annonce a été récemment faite par le gouvernement. Cette prouesse serait rendue possible par le renforcement de la production de 4 gisements. Il s’agit des gisements de MoandaNdjoléOkondja et Franceville.

Selon le tableau de bord de l’économie gabonaise, la production nationale de minerais et d’agglomérés de manganèse devrait progresser de 18,6 % en 2021 à 10,05 millions de tonnes. Les exportations devraient se situer à 9,2 millions de tonnes, soit une hausse de 13,4 %. Les cours du minerai de manganèse pourraient s’améliorer de 0,5 % en 2021. Ils seront soutenus par le redressement de la demande en acier au carbone, notamment en Chine.

Rappelons que l’État gabonais et la compagnie indienne Coalsale Group ont signé un contrat d’exploitation et de partage de production en janvier 2020. Cet accord est le premier que le pays signe depuis la promulgation du nouveau code en juin 2019. L’objectif dudit code est d’augmenter les bénéfices de l’État en réduisant certaines taxes. Le Gabon envisage de produire 11,6 millions de tonnes de minerais d’ici 2024. 

Leave a reply