L’État gabonais souhaite construire 18 internats pour les élèves des familles démunies

0
170
BU_1_ Internat

Le gouvernement gabonais prévoit d’ouvrir 18 internats pour prendre en charge des élèves des familles gabonaises défavorisées. Les infrastructures seront construites cette année. Elles seront réparties à travers l’ensemble du territoire gabonais.

Selon le ministère de l’éducation nationale, les 18 internats disposeront de cantines scolaires et d’autres lieux de restauration alternative. Des mets équilibrés y seront proposés. Les autorités envisagent d’ouvrir progressivement lesdits restaurants. Cela permettra de prévenir des maladies telles que le diabète et l’hypertension artérielle.

Sont considérés comme Gabonais économiquement faibles (GEF), toutes personnes âgées de 16 ans au moins et dont le revenu est inférieur à 80000 FCFA. C’est ce qu’indique la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs). L’année dernière, 761 814 GEF ont été recensés au Gabon. 

En partenariat avec la Banque mondiale, le gouvernement gabonais mène actuellement une enquête nationale afin de redéfinir le groupe de mots « Gabonais économiquement faibles ». Cela permettra de requalifier les Gabonais économiquement faibles et d’assainir le fichier de l’État.

Leave a reply