L’État gabonais souhaite développer 200 000 hectares de plantations d’arbres d’ici 2025

0
346

Le Gabon envisage de développer 200 000 hectares de plantations d’arbres à croissance rapide à l’horizon 2025. Ces arbres serviront à alimenter la filière bois en plein essor. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la volonté du pays de diversifier son économie. Il est contenu dans le Plan d’accélération de la transformation 2021-2023 (PAT). L’ambition des autorités gabonaises est d’atteindre cet objectif tout en promouvant le développement durable.

Les bois issus de ces plantations d’arbres seront utilisés dans les zones économiques spéciales de Nkok et de Lambaréné. Ils permettront aussi de développer les projets comme celui de la pépinière d’eucalyptus de Souba dans le Haut-Ogooué. L’objectif du gouvernement est d’ajouter « un zéro à l’économie forestière », apprend-on. 

Le Gabon est un leader international en matière de protection des forêts et de la biodiversité. 85 % du territoire gabonais est couvert de forêts. Le pays absorbe plus de CO2 qu’il n’en émet. Cette prouesse a été rendue possible par les nombreuses réformes instaurées par l’État. L’exploitation des forêts est très régulée au Gabon. 

Leave a reply