L’État gabonais veut ouvrir des magasins de meubles à travers le monde

0
200
Le gouvernement gabonais prévoit d’ouvrir des magasins de meubles dans plusieurs pays à travers le monde dès l’année prochaine. L’annonce a été faite par le ministre des Eaux et forêts, Lee White samedi dernier. C’était lors de sa visite dans la zone économique spéciale de Nkok.
« Nous allons ouvrir des magasins dédiés aux meubles, à Miami (États-Unis), à Paris en France, en Chine, à Londres (Angleterre), un peu partout dans le monde », a-t-il déclaré. L’objectif de cette initiative est de vendre les produits gabonais et promouvoir les réformes initiées par l’État dans ce secteur.
Ce projet sera essentiellement financé par la société Gabon Special Economic Zone (GSEZ). D’après Lee White, l’initiative permettra de prouver aux opérateurs internationaux que le Gabon transforme désormais localement son bois. C’est également l’occasion pour le pays de gagner beaucoup d’argent.
L’exportation des grumes de bois non transformés est interdite au Gabon depuis 2010. À travers cette mesure, les autorités gabonaises entendaient booster la mise en place d’une industrie locale de bois et exporter des produits transformés. Selon le ministère de l’Économie, le pays a exporté 835 299 m³ de bois l’année dernière.

Leave a reply