L’État veut insérer des supports pédagogiques dans le secteur éducatif pour lutter contre la corruption

0
197
Lycée-Gabon

Le ministre de la Promotion de la Lutte contre la corruption, Francis Nkea Ndzigue, s’est entretenu mercredi dernier avec Ivan Moreno, spécialiste Programme de l’Office des Nations unies contre les drogues et le crime (Onudc). Les deux personnalités ont abordé de nombreux sujets dont celui de l’éducation.

Le projet d’implémentation des supports pédagogiques de lutte contre la corruption a été passé en revue. « Le volet éducation a été également évoqué, à travers le programme d’appui de l’Onudc pour implémentation des supports pédagogiques contre la corruption dans l’enseignement général et la formation continue », apprend-on. Aucune précision n’a encore été donnée sur la date exacte de la mise en œuvre de la mesure.

L’initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Document de stratégie de lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux 2013. Il s’agit d’une étude réalisée dans le but d’améliorer la gouvernance du Gabon.

D’après les autorités, introduire un module anticorruption en milieu scolaire permettra d’inculquer la probité dès la tendre enfance. Le problème serait ainsi résolu depuis la base.

Leave a reply