L’exécutif veut compter sur le numérique et les TIC pour renforcer l’économie

0
236

 Soucieux de diversifier l’économie et s’affranchir de la dépendance vis-àvis des revenus pétroliers, le Gabon souhaite exploiter le numérique et les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). 

Pour y arriver le gouvernement va favoriser le développement d’entreprises locales du numérique et réussir le projet E-Gouvernement, un programme de numérisation du service public gabonais.  « Nous avons changé d’ère, et le passage de relais entre l’économie matérielle et l’économie digitale se fait chaque jour sentir de manière plus aigüe (…) Ces deux prochaines années, nous nous donnerons les moyens de réussir ce saut qualitatif », a expliqué le premier ministre. Rose Christiane Oussouka Raponda  lors de la présentation du Plan d’accélération de la transformation de l’économie gabonaise (2021-2023).

 Depuis quelques années, le Gabon a entamé la mise en place d’infrastructures du numérique, d’une batterie de programmes pour faciliter la création d’entreprises aux jeunes et l’organisation de formation sur les TIC. D’après le classement de l’indice de développement des TIC en 2017, le Gabon est le sixième pays africain le plus connecté au monde et le 1er en Afrique centrale. Le développement d’entreprises locales du numérique contribuera à la diversification de l’économie dont le numérique représente 5 % du produit intérieur brut (PIB). 

Leave a reply