L’expertise du Bureau français de recherches géologiques et minières sollicitée par le Gabon

0
73
geologie-expertise

Le ministre gabonais des Mines Elvis Ossindji, s’est entretenu avec le directeur Afrique du Bureau français de recherches géologiques et minières (BRGM). La rencontre s’est tenue à Libreville lundi dernier.

Ce fut l’occasion pour l’autorité gouvernementale de solliciter l’expertise de l’entreprise. « Pour une meilleure connaissance de nos ressources, j’ai rencontré le directeur Afrique du BRGM. », a indiqué le ministre. Les deux personnalités ont parlé de la reconstitution, la gestion numérique des données géologiques du Gabon et de la formation continue des agents.

Pour rappel, le BRGM était déjà intervenu au Gabon entre 2005 et 2010 pour doter le Gabon d’une base de données géologiques et minières fiables. C’était dans le cadre de Sysmin ( 8e Fonds européen de développement), à la tête d’un consortium international, aux côtés du Council For Geosciences (Afrique du Sud), du Musée Royal de l’Afrique Centrale (Belgique) et de Sander Geophysics (Canada). Ledit projet est relatif prévoyait un inventaire minier si environ 10% du territoire gabonais.

Cette mission avait permis d’établir une carte des ressources en matériaux et minéraux industriels. Ces données ont été stockées et valorisées au sein d’un Système d’information géographique.

Leave a reply