Libreville : Le Premier ministre prodigue des conseils à Marie Christine Mba Ndutume

0
205

Le Premier ministre gabonais s’est entretenu avec le nouveau maire de Libreville hier. « Ravie d’avoir échangé ce jeudi à la Primature avec le nouveau maire de Libreville, Mme Marie Christine Mba Ndutume, épouse Mihindou », a-t-elle déclaré.

Lors de ces échanges, les deux personnalités ont essentiellement discuté des stratégies de gestion efficace pour développer la capitale gabonaise. Rose Christiane Ossouka Raponda a tenu à partager son expérience à la tête de la commune de Libreville avec Marie Christine Mba N’Dutume.

Rose Christiane Ossouka Raponda a été maire de Libreville de 2014 à 2019. Elle est la première femme à avoir dirigé la commune. Lors de son mandat, elle avait réussi à assainir l’institution. Le bilan de sa gestion était très positif.

Le Premier ministre gabonais n’a pas caché son bonheur de voir une seconde femme élue à la tête de la commune. « Je suis très heureuse de voir une femme accéder pour la seconde fois à cette prestigieuse fonction », s’est-elle réjouie. Elle a profité de l’occasion pour témoigner son soutien au nouvel édile de Libreville. « Je lui ai témoigné mon entier soutien dans l’exercice de son mandat et lui ai dispensé quelques conseils », a-t-elle publié sur sa page Facebook.

Selon l’autorité gouvernementale, si les femmes sont davantage présentent à des postes décisifs au Gabon, c’est grâce aux efforts d’Ali Bongo Ondimba. Le chef d’État gabonais avait décrété en 2015, la « Décennie de la femme ».« Le Gabon en récolte aujourd’hui les fruits, se classant parmi les pays les plus exemplaires en Afrique en matière de présence des femmes dans la vie publique ! », ajoute Rose Christiane Ossouka Raponda.

Leave a reply