Location de bâtiments administratifs : Le Gabon dépense plus qu’il n’en faut

0
191

Par an, le gouvernement gabonais dépense près de 22 milliards de FCFA dans la location de bâtiments pour les services administratifs. Un montant qui excède largement le budget prévu dans ce cadre.

Le ministre gabonais du Budget estime que cette somme est 6 fois plus élevée que la normale. « 4 milliards de FCFA figurent dans le budget de l’État pour cette dépense », indique Sosthène Ossoungou Ndibangoye. C’était à l’occasion de sa récente intervention dans l’émission « Face à vous ».

Pour l’autorité gouvernementale, cette situation est assez regrettable. L’État gabonais détient une multitude de bâtiments destinés à abriter les services administratifs. Selon le ministre du Budget, le pays est obligé de louer des bâtiments pour une principale raison. Le patrimoine immobilier national est mal entretenu et délabré. « Tout le monde loue aujourd’hui à cause de la dégradation et de l’état de vétusté de nos bâtiments », va-t-il expliquer.

Il urge de ce fait de le restaurer. « Il faut réhabiliter ces bâtiments qui sont vétustes avant de songer à la construction de nouveaux bâtiments », suggère Sosthène Ossoungou Ndibangoye. Ce dernier s’engage à œuvrer pour que le patrimoine immobilier gabonais soit mieux géré.

Le gouvernement a déjà initié plusieurs mesures pour régler le problème. Un programme de réhabilitation a été mis en place pour réduire les dépenses en location. « Nous avons commencé par les ministères régaliens tels que les affaires étrangères, l’immeuble interministériel », apprend-on. Au total 407 bâtiments seront remis en état à Libreville. Le coût global de ce projet s’élève à 11 milliards de FCFA.

L’objectif du Gabon est de garantir une gestion juste et transparente des deniers publics.

Leave a reply