L’opposition gabonaise compte sur Mborantsouo pour changer la loi électorale, faute de députés

0
80
Députés

Très fragilisée, l’opposition gabonaise peine à faire passer son point de vue dans le débat républicain et législatif. À cause de ses défaites aux élections législatives, elle ne dispose que d’un seul député à l’Assemblée nationale.

Cette situation d’incapacité pousse les responsables de l’opposition gabonaise à envisager d’autres solutions. Ils se sont rendus hier chez la Présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo. La délégation était composée uniquement d’opposants autrefois membres du gouvernement.

Lors de cette visite, le groupe a soumis à la présidente, des propositions de loi dont le but est d’améliorer le processus électoral du Gabon. Cette initiative est tout à fait anodine et surprenante. En temps normal, seuls le gouvernement et les parlementaires sont habilités à proposer des lois.

Toutefois, Marie-Madeleine Mborantsuo s’est engagée à transmettre ces suggestions de lois au Gouvernement.

Cette démarche atteste, encore une fois, de la fragilité de l’opposition gabonaise à un an des prochaines élections présidentielles.

Leave a reply