Lutte contre la corruption : MANGANGA MOUSSAVOU plonge Brice Laccruche Alihanga

0
43
PierreClaver_Maganga

Pierre Claver MANGANVA MOUSSAVOU fait de troublantes révélations sur l’affaire « BLA ».

Au cours de la grande opération scorpion, l’ancien directeur de cabinet du président de la République avait été interpellé. Il lui est reproché les faits de concussion, de malversations financières et de corruption, entre autres. Pendant qu’on croyait que cette affaire avait déjà livré tous ses secrets, c’est au tour du Président du parti social démocrate de faire des révélations troublantes.

En effet, l’ancien vice-président confirme par témoignage public les faits de corruption qui sont reprochés à Brice Laccruche Alihanga. À en croire les déclarations de Pierre Claver MANGANVA MOUSSAVOU, on lui aurait proposé entre 3 milliards et 4 milliards pour rejoindre le camp d’en face. Évidemment, il a décliné cette offre. Ce n’est pas la première fois que le leader du Parti Social Démocrate lance des piques à l’ancien directeur de cabinet du Chef de l’État.

Selon Pierre Claver MANGANVA MOUSSAVOU, ces faits sont assez graves et catastrophiques pour les populations. Il ne pense pas pouvoir s’allier derrière ces pratiques malsaines de gestion du bien public. D’ailleurs, il estime que tous ceux qui sont impliqués d’une manière ou d’une autre dans cette affaire devraient aussi être poursuivis et déposés en prison.

Avec ces nouvelles informations, si elles sont vraies, les jours à venir seront sans doute sombres pour Brice Laccruche Alihanga.

Leave a reply