Lutte contre la Covid-19 : Deux tenanciers de boîte de nuit interpellés à Port-Gentil

0
270

Patrick Ngamaleu et Franklin Ndénakié sont placés sous mandat de dépôt à la prison du Château. Ils sont accusés de non-respect des restrictions liées au Covid-19 et mise en danger de la vie d’autrui. Les deux individus de nationalité camerounaise sont des gérants de boîte de nuit.

Ces arrestations ont été rendues possibles par une opération menée par les agents de la Légion Ouest de gendarmerie de Port-Gentil. Les agents des forces de l’ordre ont effectué une visite surprise dans quelques bars et restaurants de la ville. Outre les deux tenanciers de bars, de nombreux clients ont été également interpellés. Ces derniers ont, quant à eux, été libérés après le paiement d’une amende de 24 000 FCFA au Trésor public.

D’après les officiers de police judiciaire (OPJ), le constat fait sur le terrain est déplorable. « Celui du trop-plein dans les boîtes de nuit, avec des clients sans bavettes, et surtout au-delà des heures de couvre-feu », déclare l’un d’entre eux. Selon les agents des forces de l’ordre, ces comportements annulent tous les efforts de l’État pour ralentir la propagation du Covid-19. L’allègement des mesures restrictives ne devrait pas être la porte ouverte à de tels agissements.

Les autorités sanitaires exhortent les populations à continuer à respecter les mesures barrière et à se faire immuniser massivement. Cela permettra d’éviter une nouvelle rechute de la situation sanitaire du pays. L’objectif du Chef d’État, Ali Bongo Ondimba est d’assurer un retour à la normale de la vie dans un bref délai.

Leave a reply