Lutte contre le changement climatique : Carlos Manuel Rodriguez salue les efforts du Gabon

0
256

Pour l’ancien ministre de l’Environnement du Costa Rica, le Gabon est une référence mondiale en matière de régulation du climat. « Sans le Gabon, il n’y aura pas de pluie dans certaines parties d’Afrique… », a déclaré Carlos Manuel Rodriguez. C’était lors du Congrès mondial de la nature de l’Union internationale de conservation de la nature (UICN). L’importante réunion s’est tenue à Marseille en France.

Le rôle joué par le Gabon dans la régulation du climat est crucial. Il représente un modèle de résilience climatique, indique-t-il. Depuis plusieurs années, le pays s’est fermement engagé dans la lutte contre la déforestation de sa forêt. Fin juin dernier, la Norvège via l’Initiative pour la forêt d’Afrique centrale (CAFI) a décidé de récompensé ces efforts. Au total, 17 millions de dollars lui seront graduellement versés. « Il faut (…) récompenser les pays qui ont maintenu leur couverture forestière » comme le Gabon a appuyé Carlos Manuel Rodriguez. Le Gabon est le premier pays à être récompensé pour ses efforts en matière de déforestation.

Selon les experts, le bassin du Congo représente une incontournable alternative pour réguler le climat de la terre. Plusieurs autres pays de la zone géographique sont dotés d’une remarquable couverture forestière.

Carlos Manuel Rodriguez est le président de l’Union internationale de conservation de la nature (UICN). Il dirige également le Fonds pour l’environnement mondial.

 

Leave a reply