Mabomo: une unité mobile de production pétrolière 30 000 barils/j attendue en septembre au Gabon

0
63
Unité-mobile-pétrolière

Une unité mobile de production pétrolière, baptisée « Mabomo » d’une capacité de production de 30 000 barils/jour sera installée au Gabon en septembre prochain. L’annonce a été faite par le ministère du Pétrole, du Gaz et des Mines.

Les travaux de cette unité ont été réalisés par Lamprell, une entreprise basée à Dubaï. « Les première et deuxième phases suivant son installation devraient permettre le forage de six puits supplémentaires et une augmentation de la production pétrolière de l’ordre de 30 000 barils/jour », apprend-on.

Le ministre gabonais du Pétrole, Vincent de Paul Massassa, a déjà réceptionné jeudi dernier à Dubaï « Mabomo ». D’après l’autorité gouvernementale, ce nouveau forage permettra de développer les champs de Rushe, Rushe Nord-Est et Hibiscus. La production de pétrole du Gabon va augmenter et de nouveaux emplois seront créés. « La mise en activité de cette unité mobile de production marine va contribuer à l’amélioration et à l’augmentation significative de la production pétrolière au Gabon », appuie le ministre.

L’installation de cette unité s’inscrit en droite ligne de l’ambition du président de la République Ali Bongo Ondimba de développer ce secteur et de relancer l’économie. Elle s’inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération de la transformation.

Notons que « Mabomo » est issu d’un partenariat entre l’État gabonais et un groupe de contacteurs (BW Energy, Gabon Oil, Panoro Energy). Ce, à travers le contrat d’exploration et de partage de production dénommé « Dusafu Marin n° G4-209 ». Conformément à cette convention, Gabon Oil Company a droit à 10 % de la production dans les champs exploités. Les 80% restant reviennent à la société BW Energy basée aux Bermudes (Royaume uni) et Panoro Energy basée en Norvège.

Leave a reply