Massassa indique n’avoir jamais reçu une part des montants détournés par Tanasa

0
123
Vincent-de-Paul-Massassa

Patrichi Tanasa, l’ex-administrateur directeur général de la Gabon Oil Company et ses avocats auraient divulgué de fausses informations. Ce dernier est poursuivi pour avoir détourné plusieurs milliards de FCFA en moins de 2 ans.

Lors d’une conférence de presse qu’il a récemment faite, l’un des avocats a indiqué que le mis en cause avait remis 100 millions de FCFA à Vincent De Paul Massassa. « Cette somme a été remise au Ministre de l’Économie de l’époque, au ministre du Pétrole et au directeur général des Hydrocarbures, actuel Ministre du Pétrole, Vincent De Paul Massassa. », a-t-il affirmé.

Cette information a été fermement démentie par l’autorité gouvernementale. Il ne s’agit de rien d’autre que d’un mensonge monté de toute pièce par l’avocat de Patrichi Tanasa. Le mis en cause et sa défense ont choisi de divertir l’opinion publique plutôt que de s’occuper réellement de leur dossier.

Vincent de Paul Massassa avait été nommé à la tête de la Direction générale des hydrocarbures en août 2017. Il a ensuite été démis de ses fonctions en avril 2018. Patrichi Tanasa lui, a commencé à diriger la Gabon Oil Company en mai 2018. Il a été limogé en novembre 2019. Les deux hommes n’ont jamais collaboré. Le mensonge dit par l’avocat de Tanasa a pour seul but de « mélanger » l’esprit de l’opinion publique.

Leave a reply