Mines : Fortescue Metals confirme sa venue au Gabon

0
533

Fortescue Metals vient de certifier sa venue prochaine au Gabon. L’entreprise minière a signé un accord de partenariat avec le gouvernement gabonais en novembre dernier. Il s’agit d’un programme d’études de plus d’un an sur le gisement minier de Belinga. « Nous sommes impatients de travailler avec le gouvernement gabonais sur ce projet alors que nous continuons à investir dans des actifs pour optimiser la croissance et les rendements de notre activité de minerai de fer », a indiqué lamultinationale.

D’après le PDG de Fortescue Metals, Andrew Forrest, « le projet de la mine de fer de Belinga au Gabon est l’un des plus importants au monde ». La période d’exclusivité nécessaire pour réaliser le projet devrait durer 36 mois, apprend-on. Les travaux permettront à la multinationale d’examiner plus de 5 500 km².

À la fin de l’étude, Fortescue Metals et l’État gabonais négocieront une convention minière pour l’exploitation du gisement de fer de Belinga. Une coentreprise pourrait ensuite être créée. Fortescue Metals y détiendra 80 % des parts. Les 20 % restants iront au fonds d’investissement Africa Transformation and industrialisation Fund, basé à Abu Dhabi. Après cela, la coentreprise créera une société de droit gabonais qui se chargera de négocier directement les conditions d’exploitation du gisement avec le gouvernement gabonais.

Selon le Chef d’État gabonais Ali Bongo Ondimba, la mise en œuvre du projet Belinga renforcera la contribution du secteur minier à l’économie gabonaise. 

Leave a reply