Ministère de la Justice : les magistrats bientôt dotés de véhicules de fonction

0
244

Le gouvernement gabonais envisage de doter les magistrats de véhicules de fonction. L’annonce a été faite hier par le ministère de la Justice. L’objectif de l’initiative est d’amener le Syndicat national des magistrats du Gabon (Synamag) à lever le mot d’ordre de grève lancée le 12 janvier 2022.

D’après le ministère, toutes les dispositions ont déjà été prises pour que cette décision soit exécutée. Le ministre du Budget et des Comptes publics a également été associé. « Les procédures d’acquisition des véhicules vont être lancées conformément à l’état des besoins élaboré avec la participation du Synamag et dans le respect des procédures et des contraintes budgétaires de l’État », apprend-on.

Depuis plus de 10 ans, le ministère de la Justice n’a pas reçu de véhicules de fonction, indique le président du Synamag, Germain Nguema Ella. Ce, « contrairement aux autres administrations qui bénéficient du renouvellement de leur parc automobile presque chaque année », ajoute-t-il. Malgré la crise sanitaire liée au Covid-19, l’État gabonais a prévu d’importantes dotations pour le ministère de la Justice dans le budget 2022, apprend-on.

Le Synamag revendique la régularisation de la situation administrative des magistrats des promotions 2007, 2009, 2015, 2016 et 2017. Il souhaite que les magistrats soient dotés de véhicules de fonction et de service. Grâce au dialogue avec le ministère de la Justice, le préavis de grève lancé le 12 janvier dernier a été suspendu. 

Leave a reply