Mitzic : une femme tue son fils lors d’une bastonnade

0
292

Une Gabonaise du nom de Régis Melighe Mevoung aurait frappé à mort Emmanuel Mevoung Me Mba, son fils de 13 ans. Âgée de 35 ans, elle a été arrêtée mercredi dernier par les gendarmes de la brigade centre de Mitzic, chef-lieu du département de l’Okano.

Le jour du drame, un habitant du quartier Zamata aurait appelé les Officiers de la police judiciaire (OPJ) de la brigade centre de gendarmerie. Il les informe qu’une femme vient d’assassiner son enfant. Les agents des forces de l’ordre se rendent immédiatement sur place. Ils constatent effectivement qu’un jeune garçon venait de décéder. Seulement, l’enfant était déjà dans un cercueil et on s’apprêtait à l’enterrer.

Les OPJ réclament alors une explication des faits. Un médecin examine le corps et retrouve des traces de coups sur la tête du défunt. Principal suspect de l’affaire, Régis Melighe Mevoung, est arrêtée sur-le-champ. Selon la mise en cause, son fils décédé aurait déserté la maison et s’adonnerait à des activités de banditisme. Prise de colère, elle décide de le corriger, le ligote puis lui donne un violent coup sur la tête avec une branche de goyavier. Malgré toutes les recherches, l’arme du crime n’a pas été retrouvée.

Régis Melighe Mevoung a déjà été présentée devant le procureur de la République du tribunal de première instance d’Oyem. Elle se trouve actuellement la prison du Peloton où elle attend le verdict final.

Leave a reply