Opération scorpion : Christian Patrichi Tanasa rejette les charges qui pèsent contre lui

0
78
cour

Le procès de Christian Patrichi Tanasa, l’ancien administrateur directeur général de la Gabon Oil Company s’est ouvert depuis lundi. L’audience s’inscrit dans le cadre de la vaste opération anti-corruption Scorpion.

Lors du deuxième jour du procès, le mis en cause a rejeté la responsabilité des dépenses onéreuses de sponsoring et de mécénat exposées par la société sur l’ex-directeur de cabinet de la Présidence de la République. « Pourquoi en une année, la GOC, dont vous étiez le dirigeant, a payé 2,4 milliards de FCFA sous forme de dons, mécénats et sponsoring ? », a interrogé la Cour criminelle spéciale. À l’accusé de répondre, « C’étaient des instructions… (silence) de la Présidence de la République. ».

Christian Patrichi Tanasa indique avoir accepté juste dans le souci de préserver sa liberté. « euh… Si j’avais dit non, mon séjour en prison serait intervenu plus tôt. », va-t-il confier à la Cour.

Leave a reply