Perenco envisage d’investir dans la modernisation du terminal du Cap Lopez dès 2022

0
112

L’entreprise pétrolière Perenco Oil & Gas prévoit d’effectuer plusieurs investissements pour le compte du terminal du Cap Lopez en 2022. L’objectif est de moderniser et de mutualiser l’activité de stockage et d’export du brut au Gabon. C’est ce qu’a annoncé Adrien Broche, le directeur général de Perenco Gabon lors de la signature de l’accord de cession des actifs dudit terminal par Total à Perenco.

Ces futurs investissements seront très bénéfiques, apprend-on. Ils boosteront la rentabilité du terminal du Cap Lopez. D’après le directeur général de Total Gabon, Stéphane Bassene, cette cession des actifs est totalement industrielle et logique. Étant le plus important opérateur au Gabon, Perenco est mieux indiqué pour « améliorer très significativement les revenus du terminal qui seront ensuite réinvestis dans sa modernisation et dans sa pérennisation » , va déclarer Stéphane Bassene.

Construit et inauguré par Total en 1957, le terminal du Cap Lopez a pour mission d’assurer la prise en charge des productions de pétroles opérées et non opérées au Gabon. À ce jour, il est capable de stocker 640 000 m³. 

Leave a reply