Pétrole : la note souveraine du Gabon confirmée à « B - »

0
79
fitch ratings

L’agence de notation Fitch Ratings confirme la note souveraine du Gabon à « B - » avec une perspective stable. L’annonce a été récemment faite via une note. D’après l’entreprise, cette performance est portée par l’amélioration des mesures budgétaires à court terme en raison de la hausse des prix du pétrole.

En 2021, le déficit budgétaire du Gabon s’est réduit à 0,6 % du PIB, contre  2,5 % en 2020. Selon Fitch Ratings, il devrait reculer à 0,5 % du PIB cette année et à 0,2 % l’année prochaine. Ces prévisions se réaliseront grâce à l’augmentation des revenus pétroliers, les réformes du Fonds monétaire international (FMI) et la reprise économique.

« Nous prévoyons une reprise des dépenses d’investissement, mais à un niveau inférieur à celui prévu au budget. Une réduction progressive des exonérations fiscales, soutenue par le programme du FMI représentera une amélioration structurelle importante », explique l’agence.

Par ailleurs, les recettes pétrolières pourraient aussi enregistrer une hausse avec l’assouplissement des réductions des réductions de production par l’OPEP. Fitch Ratings prévoit aussi l’augmentation des investissements et une hausse du prix du pétrole à 70 dollars US/baril en 2022 et à 60 dollars US en 2023. Les recettes non pétrolières pourraient aussi s’améliorer, a renseigné la même source.

Leave a reply