Pierre de Mbigou : La Coopam devient la centrale de vente et d’achats des œuvres artisanales

0
665

Le 23 mars 2021, le directeur de cabinet du ministre en charge de l’artisanat, Levy Martial Midepani, a rencontré le directeur de la Coopérative des produits artisanaux de Mbigou (Coopam) et les responsables des marchés artisanaux de Libreville.

L’objectif de la séance était de « trouver des pistes de solutions pour une meilleure harmonisation dans la vente et l’achat des œuvres artisanales issues de la pierre de Mbigou ». Selon le ministère de l’artisanat, « Les différentes parties ont envisagé la mise en place d’un cadre réglementé, qui permettra à chacune d’elles de gagner équitablement dans les diverses opérations ».

Ainsi, il a été décidé que les opérations de vente et d’achats des objets artisanaux se feront au niveau de la Coopam. Une réforme qui vise à éradiquer le phénomène de braderie des œuvres artisanales issues de la pierre Mbigou et restructurer leur prix. Une nouvelle rencontre est prévue dans quelques jours afin de mieux structurer la décision.

La crise économique liée à la pandémie de la Covid-19 a poussé les artisans à brader les œuvres issues de la pierre Mbigou. « Avant la Covid, on avait des recettes qui allaient de 300 000 FCFA à 400 000 FCFA la journée. Maintenant, c’est très compliqué, à peine on atteint 100 000FCFA la journée », indique la Coopam.

 

Leave a reply