Port-Gentil : admis en soins médicaux, Machéké s’est évadé de prison

0
112

Un prisonnier du nom de Glenn Mihindou Mpaga alias Machéké a échappé aux officiers de la Police judiciaire de Port-Gentil. L’individu de 25 ans s’est évadé le 27 janvier dernier alors qu’il était admis en soins médicaux. De nationalité gabonaise, il aurait été frappé par des agents des forces de l’ordre. C’était au cours d’une opération de vente de drogue qui s’est mal passée.

Les faits se sont déroulés le 26 janvier dernier. Machéké avait donné rendez-vous à ses amis à 20 heures dans une maison inhabitée au quartier Pont-Namina. Il avait l’intention de leur vendre 6 bottes de cannabis. L’heure du rendez-vous venue, les dealers s’étaient réunis comme prévu. La maison inhabitée étant plongée dans l’obscurité, ils avaient allumé des bougies pour éclairer l’habitat.

Soudainement, ils avaient entendu des bruits de pas qui s’approchaient. Ils avaient alors décidé d’éteindre les bougies, mais il était trop tard. Le groupe s’était fait attaquer par des hommes armés qui s’étaient présentés comme des agents de sécurité. Tous réussirent à s’enfuir sauf Machéké. Ce dernier a été battu à coups de machettes avant d’être livré à la Police judiciaire. Plusieurs actes de naissance et papiers d’identité ont été retrouvés sur le mis en cause. Lesdits documents ne lui appartiennent pas.

Glenn Mihindou Mpaga alias Machéké aurait essayé sans succès de tendre un piège à ses amis. Dans un sale état, il a été admis en soins médicaux. Il s’est malheureusement échappé dès le lendemain. Toutes les unités de la PJ le recherchent actuellement.

Leave a reply