Port-Gentil : Deux adolescentes se noient en voulant se rendre à un anniversaire 

0
147
noyade

Pascale Grâce Onanga et Tryphène Nyngone Kouendji, deux adolescentes gabonaises, sont décédées noyées à Port-Gentil dans l’Ogooué-Maritime. Leurs corps ont été retrouvés respectivement, vendredi et samedi dernier.

D’après certaines sources, le drame serait survenu vendredi 22 avril dernier. Les faits se sont déroulés dans le 3e arrondissement de Port-Gentil, sur la plage située derrière la résidence du Président de la République. Âgées de 14 et 16 ans, les deux enfants y auraient été invités par deux jeunes garçons, pour une fête d’anniversaire.

Ainsi, Grâce et Tryphène suivent leurs camarades à la sortie des cours pour se rendre à la célébration. Une fois sur place, les garçons demandent aux deux adolescentes de nager pour rejoindre un endroit défini. Seulement, elles se noient avant même d’atteindre la destination. Apeurés, les deux jeunes se sont enfuis sans informer personne.

Informés, les plongeurs de la 8e Compagnie d’incendie et de secours de Port-Gentil se rendent sur place. Le corps de Pascale Grâce Onanga fut le premier à être repêché. Ce n’est que le lendemain matin que celui de Tryphène Nyngone Kouendji est retrouvé.  Les deux victimes sont élèves au lycée évangélique Ogoula-Mbeye.

Une enquête est immédiatement ouverte par les Officiers de police judiciaire (OPJ). Ce qui a conduit à l’interpemlation Dr J. S. N. Ndong, un élève en classe de 3e B5 au CES du Parc de Port-Gentil. L’individu avoue faire partie des garçons étant en compagnie des défuntes au moment du drame. Les autres témoins sont recherchés.

Leave a reply