Port-Gentil : un homme écope d’un mois d’emprisonnement pour avoir battu sa copine infidèle

0
255

Un Gabonais du nom d’Aymar Achille Mfoumbou vient d’être condamné à un mois de prison. Il est accusé d’avoir battu sa concubine. Le mis en cause aurait surpris cette dernière en plein ébat sexuel dans un motel.

Aymar Achille Mfoumbou aurait placé un GPS sur la voiture de sa compagne. Il la soupçonnait d’infidélité. Le 11 décembre dernier, l’homme s’aperçoit que le véhicule tracé se trouve devant un motel. Il se rend alors sur place et surprend sa concubine en plein ébat sexuel avec un autre homme.

Pris d’une colère incontrôlable, Aymar Achille Mfoumbou les agresse. Il les oblige ensuite à monter dans sa voiture, tous nus. Quelques mètres après le motel, le véhicule tombe en panne. Le mis en cause oblige les deux amants, nus, à le pousser. Il les menace alors avec une arme blanche.

L’ONG Aurore a porté l’affaire devant la justice gabonaise. Le procès d’Aymar Achille Mfoumbou s’est déroulé au tribunal de Port-Gentil. Il a écopé d’un mois d’emprisonnement, conformément aux dispositions de la loi 006/2021 portant élimination des violences faites aux femmes.

Cette condamnation confirme la volonté des autorités gabonaises d’en finir avec les violences contre les femmes au Gabon.

Leave a reply