Production des engrais organiques: Vers un partenariat entre l’État gabonais et l’investisseur nigérian Mohammed Abdullahi Sani

0
74
DG-ANPI1

Le directeur général de l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI), Ghislain Moandza Mboma, s’est entretenu avec Mohammed Abdullahi Sani, un investisseur nigérian. La rencontre a eu lieu hier à Libreville. D’après les autorités, l’homme d’affaires évolue dans le secteur de la production d’engrais organiques.

Lors de cette séance de travail, les deux personnalités ont discuté des stratégies de développement d’une agriculture sans produits chimiques au Gabon. Un accent particulier a été mis sur la production des engrais organiques dans le pays. Le DG de l’ANPI a profité de l’occasion pour lui faire part de plusieurs autres domaines d’investissements au Gabon. Il s’agit notamment de l’industrie de transformation de l’huile de palme et la valorisation du sucre brut.

Si les négociations aboutissent, le partenariat avec Mohammed Abdullahi Sani présente de multiples avantages. Il permettra la diminution du recours aux herbicides. Ces produits concourent, en effet, à l’érosion des sols et aux émissions de CO2 dans l’atmosphère.

Leave a reply