Projet Covid-VIH : Trois villes gabonaises ciblées

0
171

Le 12 mai dernier, le ministre gabonais de la Santé Guy Patrick Obiang Ndong et le directeur pays de l’Onusida, Françoise Ndayishimye se sont rencontrés à Libreville. Les deux personnalités ont discuté de plusieurs sujets, dont le projet Covid-VIH.

L’objectif du projet Covid-VIH est de renforcer la lutte contre le VIH et réduire les conséquences de la Covid-19. L’initiative est exécutée dans huit pays sélectionnés en Afrique occidentale et centrale, en Afrique orientale et australe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Prévu pour être exécuté sur une période de 5 mois, ce projet concerne les villes de Libreville, Lambaréné et Port-Gentil. Il bénéficie du soutien du Centre africain de prévention et de contrôle des maladies (Africa CDC) et de l’Onusida. Au cours de l’entretien, Françoise Ndayishimye a indiqué que les fonds destinés à son financement seront gérés par la Croix-Rouge.

L’Onusida s’est associé aux Centres africains de contrôle des maladies afin d’appuyer « Partnership to Accelerate Covid-19 Testing-PACT ». Il s’agit d’une initiative de partenariat dont le but est de booster les tests de la Covid-19. Constitué de trois piliers (tester, tracer et traiter), le PACT présente de nombreux avantages. Il prend en charge non seulement l’achat et la distribution de kits de test, mais aussi, le déploiement et la formation d’un million d’agents de santé communautaires. Ainsi, les opérations de sensibilisation à la covid-19 seront davantage renforcées.

 

 

Leave a reply