Projet de développement des trois frontières : L’État gabonais lance la phase de vulgarisation

0
246

Le ministre gabonais de la décentralisation a récemment lancé le programme de vulgarisation du projet de développement de la zone intégrée des trois frontières. La cérémonie s’est déroulée à Meyo-Kye dans la province du Woleu-Ntem.

D’après l’autorité gouvernementale, cette initiative vise à unir les frontières communes du Gabon, de la Guinée-Equatoriale et du Cameroun. Ces trois pays d’Afrique Centrale sont reliés par trois régions frontalières. Parmi ces régions se trouvent Kyé-Ossi et de Meyo-Kye. Le Gabon, la Guinée équatoriale et le Cameroun sont tous des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

L’ambition du Cemac est de faire de cette zone « une zone de prospérité partagée », a indiqué le ministre de la décentralisation. Selon lui, cela permettra aux trois pays de profiter exclusivement des avantages de ce projet. Le membre du gouvernement invite les populations gabonaises concernées à tout mettre en œuvre pour dynamiser la zone. Il les encourage fortement à investir dans l’entrepreneuriat.

Il faut noter que le projet est en phase de réflexion au Gabon, en Guinée-Equatoriale et au Cameroun.

Mathias Otounga Ossibadjouo est actuellement en mission d’explication sur les avancés de la décentralisation au Gabon dans la région.

Leave a reply