Promotion des investissements : le Gabon accueillera bientôt le Forum des caisses de dépôt

0
233

La 6e édition de la Conférence internationale du Forum des caisses de dépôt se tiendra au Gabon, mercredi prochain. Cette importante rencontre est organisée par la Caisse des Dépôts et consignations (CDC). Cette année, les discussions porteront sur le thème : « Promouvoir les investissements durables et l’économie verte, en s’appuyant sur l’expérience des caisses de dépôt et le besoin de projets responsables et innovants, catalyseurs de ressource ».

Des organismes financiers et caisses de dépôt internationaux y prendront part. Ils proviendront de pays tels que la France, l’Italie, le Maroc, le Sénégal, le Gabon, la Mauritanie, la Tunisie, le Niger, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Bénin. L’objectif de l’initiative est de promouvoir le rôle des caisses dans la mobilisation de l’épargne et le soutien aux investissements. Le forum vise à « mettre en valeur et de diffuser le modèle des Caisses de dépôt en promouvant leur rôle dans la mobilisation de l’épargne », indique le CDC. Il en est de même pour leur capacité à accompagner les politiques publiques et leur fonction de catalyseurs d’investissements de long terme, durables et productifs.

La présidence de l’atelier se chargera d’encourager les caisses de dépôt à s’adapter aux changements climatiques. À cet effet, des projets pilotes concrets tels que le « zéro plastique » et celui relatif à la lutte contre l’utilisation excessive du papier leur seront proposés.

Les participants seront édifiés sur quatre différents sujets. Le premier concerne le modèle financier et de gouvernance des caisses de dépôt, une opportunité pour le développement économique à long terme de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Le second est relatif à l’émergence des caisses en Afrique de l’Ouest, une dynamique au service d’une relance durable et réaliste. Le troisième, lui, a rapport à la relation entre l’économie verte-les caisses de dépôt et fonds vert climat. Enfin, le rôle de l’equity public pour la relance économique et l’investissement responsable sera également abordé.

Le leadership du Gabon en matière de lutte contre les changements climatiques est reconnu à l’international. En 2016 et 2017, le pays a séquestré 3,4 millions de tonnes de carbone. Cela lui a valu un paiement de 17 millions de dollars de la part de l’Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (CAFI).

Leave a reply