Réforme de l’OPN : Vers une meilleure accessibilité des médicaments grâce au soutien du FGIS

0
620

Pendant les cinq prochaines années, le Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS) injectera 5 milliards de FCFA afin de soutenir l’Office Pharmaceutique National (OPN) dans le processus de transformation de son statut EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial) en une société d’Etat.

L’office Pharmaceutique Nationale (OPN) connaît depuis quelques années, des difficultés d’approvisionnement des structures sanitaires publiques gabonaises en médicaments et produits de santé. La situation occasionne une pénurie qui met en difficulté les patients. 80 % d’entre eux sont obligés de payer leurs produits pharmaceutiques de leurs propres poches dès qu’ils se retrouvent hospitalisés.

Dans le cadre du Plan d’Accélération de la Transformation 2021-2023 (PAT), le gouvernement gabonais a donc engagé une réforme qui transforme l’OPN en une société d’Etat. Cette initiative permettra à la société de s’émanciper des dotations budgétaires de l’Etat et de mettre en œuvre un modèle d’affaires pérenne.

« L’Office Pharmaceutique National ne parvenait plus à remplir sa mission de service public. Il était devenu impérieux d’apporter une réponse à ce besoin d’accès aux médicaments dans le contexte de la pandémie de covid-19. Le FGIS a donc été mandaté par l’État pour gérer cette nouvelle structure. Grâce à l’intervention du FGIS, et sous la tutelle du ministère, l’OPN va très rapidement être en capacité de garantir l’accès universel aux médicaments pour tous les patients, en particulier pour les plus démunis», a déclaré le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong.

Selon le directeur général du FGIS, Akim Daouda, l’ambition du fonds est de contribuer à redresser les finances de l’OPN pour qu’il « puisse à nouveau assumer son rôle de centrale d’achat publique fiable et transparente » pour le bien des populations gabonaises.

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a reply