Riposte anti-Covid-19 : Selon The Economist, le Gabon pourrait vacciner toute sa population d’ici 2022

0
423

Le Gabon pourrait vacciner l’entièreté de sa population contre le Covid-19 d’ici 2022. C’est ce qu’indique le récent rapport du centre de recherche britannique « The Economist Intelligence Unit (EIU). Cette étude a été publiée mercredi dernier.

D’après l’institution, le Gabon est l’un des rares pays africains qui auront mieux réussi leur campagne de vaccination à cette échéance. Cet ultime objectif sera également atteint en Afrique par l’Égypte, l’Éthiopie et le Kenya. D’autres pays africains réussiront à immuniser toute leur population dès 2021. Il s’agit de l’Afrique du Sud, de Maurice et du Maroc. Quant aux autres pays africains, ils n’atteindront cet objectif qu’à partir de 2023, indique l’institution.

La stratégie de riposte contre le covid employée par le Gabon est réputée pour être l’une des plus efficaces en Afrique et dans le monde. Elle est saluée par les institutions internationales telles que l’ONU, l’OMS et le FMI. Pour le chef d’État gabonais, Ali Bongo Ondimba, le moyen le plus sûr d’éradiquer le virus est de se faire vacciner. L’État a ainsi initié plusieurs campagnes de sensibilisation pour inciter les Gabonais à se faire immuniser massivement. La carte de vaccination est désormais un laissez-passer sur l’ensemble du territoire gabonais.

Depuis le début de la campagne de vaccination, le Gabon a réceptionné 410 000 doses de vaccins Sinopharm et Sputnik V. 165 000 doses du vaccin américain Johnson and Johnson y a sont actuellement attendues. La vaccination n’est toutefois pas obligatoire pour les populations gabonaises. Au vendredi dernier, 76 226 personnes ont été immunisées, soit 7 % de la population, apprend-on. L’ambition de l’Etat est de lever les mesures barrières dès que 60 % de la population recevra ses doses de vaccins.

Leave a reply