Santé/Gabon : La médecine itinérante a été lancée dans la province de la Nyanga

0
424

La médecine itinérante est désormais présente dans la province de la Nyanga au sud du Gabon. L’opération a été lancée par Roger Romuald Bhongo Mavoungou, le préfet du département de Mougoutsi jeudi dernier. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération de la transformation PAT 2021-2023.

Les populations de cette province pourront désormais bénéficier de soins de santé qualifiés à proximité. À travers la médecine itinérante, l’État gabonais entend déplacer l’hôpital vers les Gabonais vivant dans les zones reculées. Au Gabon, certaines régions éloignées ne disposent pas d’infrastructures sanitaires exemplaires. Les malades sont ainsi obligés de faire plusieurs kilomètres vers les zones urbaines avant de recevoir des soins de qualité. Grâce à la médecine itinérante, ce sont les médecins qui se déplacent vers ces patients, au lieu du contraire.

Selon les autorités, le lancement de la médecine itinérante dans la province de la Nyanga présente plusieurs avantages. Il permettra essentiellement d’améliorer l’offre de soin dans la zone. Des médecins cubains consulteront les patients souffrants d’une vaste liste d’affections. Les médicaments leur seront également distribués gratuitement.

Le principal objectif de l’État gabonais est de réduire les inégalités existantes en matière d’accessibilité et d’offre des soins dans le pays.

Il y a quelques semaines, le ministre de la Santé avait lancé la médecine itinérante dans la province du Moyen-Ogooué.

Leave a reply