Santé : L’Etat envisage d’accentuer la vaccination de routine des enfants de 0 à 11 ans

0
178

Le gouvernement gabonais prévoit de renforcer l’immunité collective des enfants de 0 à 11 ans d’ici la fin de l’année. Le ministre de la santé a indiqué qu’une stratégie avancée mobile de vaccination sera bientôt mise en place dans le pays. L’information a été annoncée à l’issue d’un entretien avec des Représentants résidents de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et du Fonds des nations unies pour l’enfance (Unicef) mardi dernier.

Guy Patrick Obiang Ndong et ses invités ont essentiellement discuté du « renforcement de la stratégie avancée de la vaccination de routine dans les départements sanitaires à faibles performances vaccinales ». D’après l’autorité gouvernementale, la stratégie avancée et mobile de vaccination couvrira au total 27 départements sanitaires du Gabon. L’initiative présente de nombreux avantages. Grâce à elle, 90% des enfants âgés de 0 à 11 ans seront vaccinés. 80% des mères seront également sensibilisées sur les bienfaits de la vaccination de routine pour les enfants.

Les enfants non vaccinés sont plus exposés à des risques de mortalité et de maladies que les enfants vaccinés. Au Gabon, beaucoup d’enfants meurent de paludisme, rougeole, malnutrition, etc.

La stratégie avancée de vaccination de routine initiée par le ministère prend en compte une longue liste de vaccins. Il s’agit entre autres du vaccin contre la tuberculose, la Diphténie, le tétanos, la coqueluche, l’hépatite B, les pneumonies, les méningites. Les enfants ciblés seront également vaccinés contre la poliomyélite, la rougeole, la fièvre jaune, etc.

L’objectif de l’Etat gabonais est de veiller au bien-être de ses populations.

 

Leave a reply