Secteur agricole : Vers la domiciliation de l’approvisionnement en produits alimentaires

0
226

Le Conseil des ministres gabonais a adopté hier un projet de loi portant orientation agricole au Gabon. L’objectif de cette réforme est de faciliter l’accès aux produits locaux sur le marché en soutenant la production locale.

Ce projet de loi va permettre aux agriculteurs locaux de vite écouler leurs produits. Dorénavant, les entreprises du secteur alimentaire sont tenues de s’approvisionner auprès de ces derniers. « Les entreprises du secteur alimentaire auront désormais l’obligation de s’approvisionner auprès des agriculteurs locaux à hauteur d’au moins 50 % de leurs stocks en produits agricoles », apprend-on. Ces produits agricoles peuvent être naturels ou transformés.

Le nouveau texte intègre également la création d’une Chambre nationale d’agriculture. Selon les autorités gabonaises, cette future institution favorisera une forte mobilisation des éleveurs et des agriculteurs. La chambre nationale d’agriculture organisera plusieurs campagnes de sensibilisation et formations à l’endroit des acteurs du secteur agricole gabonais. Des mesures seront prises pour inciter les populations et les opérateurs économiques à s’intéresser davantage à la transformation locale des produits agricoles.

À travers cette initiative, l’État gabonais entend redynamiser le secteur agricole. L’ambition du pays est de réduire de moitié ses importations alimentaires.

 

 

Leave a reply